You have not selected any currencies to display
Home Échanges de cryptomonnaies Les autorités australiennes engagent des poursuites judiciaires contre des sociétés d’investissement en cryptomonnaies.

Les autorités australiennes engagent des poursuites judiciaires contre des sociétés d’investissement en cryptomonnaies.

Australia

Dans un récent développement, les autorités australiennes ont pris des mesures significatives pour répondre aux préoccupations concernant les pratiques d’investissement en cryptomonnaie. La Commission australienne des valeurs mobilières et des investissements (ASIC) a engagé des poursuites civiles contre trois sociétés d’investissement en cryptomonnaies et leurs directeurs, les accusant de pratiques trompeuses dans le domaine de l’investissement dans les actifs numériques.

Les entreprises sous surveillance sont NGS Crypto Pty Ltd, NGS Digital Pty Ltd et NGS Group Ltd, ainsi que leurs directeurs respectifs, Brett Mendham, Ryan Brown et Mark Ten Caten. L’ASIC affirme que ces entités ont mené des activités ayant trompé les investisseurs en les incitant à acheter des packages d’investissement en cryptomonnaies en utilisant des fonds de retraite autogérés.

Selon l’ASIC, environ 450 investisseurs ont été persuadés d’investir un total de 41 millions de dollars dans des packages miniers de cryptomonnaies proposés par ces sociétés. Des préoccupations ont été soulevées concernant le risque potentiel d’épuisement des actifs des investisseurs, incitant l’ASIC à agir pour protéger les intérêts des personnes concernées.

Pour répondre à ces préoccupations, la Cour fédérale australienne a nommé Anthony Connelly, Kathy Sozou et Jamie Harris de McGrathNicol en tant que liquidateurs et administrateurs judiciaires des actifs de cryptomonnaies des trois entreprises. Cette nomination vise à assurer la protection des actifs des investisseurs, qui sont considérés comme étant en danger de dissipation.

Le président de l’ASIC, Joe Longo, a émis un avertissement sévère aux investisseurs concernant l’utilisation de fonds de retraite autogérés pour des investissements en cryptomonnaies. Longo a souligné l’importance de comprendre les risques associés à de tels investissements et a exhorté les Australiens qui choisissent de gérer leur superannuation de manière indépendante à la prudence.

Il a déclaré : « Les Australiens qui décident de gérer eux-mêmes leur superannuation devraient considérer les risques avant d’utiliser leur SMSF pour investir dans des produits d’investissement liés aux cryptomonnaies tels que le minage de blockchain. Ces poursuites devraient également envoyer un message à l’industrie de la cryptomonnaie selon lequel les produits continueront d’être examinés par l’ASIC pour garantir leur conformité aux obligations réglementaires afin de protéger les consommateurs. »

L’action de l’ASIC reflète son engagement à maintenir la conformité réglementaire dans le paysage de l’investissement en cryptomonnaie et à assurer la protection des intérêts des investisseurs. En engagent des poursuites civiles contre ces entreprises et leurs directeurs, l’ASIC vise à renforcer l’importance de la transparence et du respect des normes réglementaires dans l’industrie de la cryptomonnaie en plein essor.

Les investisseurs sont encouragés à faire preuve de prudence et à mener des recherches approfondies avant de s’engager dans des investissements en cryptomonnaies, surtout lorsqu’ils utilisent des fonds de retraite autogérés. Comprendre les risques associés et veiller à la conformité aux exigences réglementaires sont essentiels pour protéger ses intérêts financiers dans le domaine dynamique et en évolution des actifs numériques.

Ces développements soulignent l’engagement de l’ASIC à scruter l’industrie de la cryptomonnaie et à assurer la conformité aux obligations réglementaires pour protéger les consommateurs. L’ASIC a indiqué son intention de poursuivre à la fois des injonctions provisoires et finales dans le cadre de ses efforts continus pour maintenir la protection des investisseurs et l’intégrité du marché.

Les allégations contre les sociétés d’investissement en cryptomonnaie mettent en lumière des préoccupations plus larges concernant la régulation des actifs numériques et la nécessité d’une surveillance accrue dans le marché de la cryptomonnaie en évolution rapide. Alors que les investisseurs explorent de plus en plus les opportunités dans l’espace de la cryptomonnaie, les régulateurs sont confrontés au défi de concilier l’innovation avec la protection des consommateurs et la stabilité financière.

Cette affaire rappelle également l’importance de la diligence raisonnable et de la conformité réglementaire dans le secteur de la cryptomonnaie. Avec la popularité croissante des cryptomonnaies, les investisseurs doivent rester vigilants et évaluer attentivement les risques associés à leurs décisions d’investissement.

Alors que le paysage réglementaire continue d’évoluer, les parties prenantes de l’industrie de la cryptomonnaie, y compris les investisseurs, les entreprises et les régulateurs, doivent collaborer pour établir des lignes directrices et des normes claires qui favorisent la transparence, la responsabilité et la protection des investisseurs.

Alors que le paysage réglementaire continue d’évoluer, l’ASIC reste vigilante dans sa supervision des activités d’investissement en cryptomonnaie, signalant son engagement à maintenir la protection des investisseurs et l’intégrité du marché. Grâce à des efforts de collaboration avec les acteurs de l’industrie et des actions d’application de la loi lorsque cela est nécessaire, l’ASIC cherche à promouvoir un environnement sûr et transparent pour les investissements dans les actifs numériques en Australie.

Read more about:
Share on

James

James T est un journaliste crypto passionné d'Afrique du Sud qui explore les subtilités de Litecoin, Dash et Bitcoin. Il aime partager ses idées. Vous aimez son travail ? Faites un don pour le soutenir ! Dash : XrD3ZdZAebm988BfHr1vqZZu6amSGuKR5F

Crypto newsletter

Get the latest Crypto & Blockchain News in your inbox.

By clicking Subscribe, you agree to our Privacy Policy.