Home Actualités des Altcoins Dévoilement de Polygon 2.0 : Une révolution dans l’architecture de la blockchain – Découvrez l’avenir de la décentralisation

Dévoilement de Polygon 2.0 : Une révolution dans l’architecture de la blockchain – Découvrez l’avenir de la décentralisation

Polygon 2.0

Polygon Labs, la force créatrice du célèbre réseau Polygon, a enfin levé le voile et révélé l’architecture très attendue de son projet révolutionnaire, Polygon 2.0. Alors que la communauté cryptographique attendait avec impatience des détails, l’équipe de Polygon Labs a présenté une vision complète dans un récent article de blog publié le 29 juin. Le concept s’articule autour d’un réseau de réseaux interconnectés, Ethereum jouant le rôle de point de connexion ultime. L’ambition est d’introduire plusieurs couches qui travailleront en harmonie pour améliorer la fonctionnalité et l’évolutivité du réseau Polygon.

L’excitation autour de Polygon 2.0 s’est développée pendant des semaines depuis son annonce initiale le 12 juin. Promettant d’établir « la couche de valeur » de l’internet, le projet avait captivé l’imagination des passionnés de la blockchain et des développeurs. Toutefois, à l’époque, les détails spécifiques restaient rares, laissant la communauté cryptographique spéculer sur les innovations potentielles.

Heureusement, le cofondateur Mihailo Bjelic a offert une lueur d’espoir le 20 juin, suggérant que l’intégration des preuves à connaissance nulle dans Polygon 2.0 serait une étape cruciale vers la réalisation de sa grande vision. Mais les détails de l’architecture du projet étaient encore entourés de mystère, ce qui alimentait l’attente et la curiosité.

Enfin, dans un récent article de blog, Polygon Labs a levé le voile, révélant la structure à multiples facettes de Polygon 2.0. Au cœur du projet se trouve la couche de jalonnement existante, composée d’un contrat de gestionnaire de validateur sur Ethereum et d’un contrat de gestionnaire de chaîne pour chaque chaîne de Polygon. Cette fondation permettra de lancer de nouvelles chaînes Polygon en déployant de nouveaux contrats de gestion de chaîne sur Ethereum, élargissant ainsi l’écosystème.

Au-delà de la couche de jalonnement, Polygon 2.0 comporte une couche d’interopérabilité, équipée de ponts qui relient toutes les chaînes Polygon par l’intermédiaire d’Ethereum. La sécurité est d’une importance capitale et, pour la garantir, l’équipe prévoit d’utiliser des preuves à connaissance nulle pour valider tous les transferts au sein de cette couche. Un agrégateur sera notamment intégré à la couche d’interopérabilité, consolidant les preuves à connaissance nulle individuelles de chaque pont en une seule preuve avant de la transmettre à Ethereum. Cette innovation permet de rationaliser les transactions Bridge et de réduire considérablement la consommation de gaz pour la vérification des preuves, améliorant ainsi l’efficacité globale du réseau.

La troisième couche de Polygon 2.0 englobe la couche d’exécution existante, qui s’appuie sur le client Ethereum Erigon. Enfin, la quatrième couche, connue sous le nom de couche de preuve, normalisera le processus de preuve de l’absence de connaissance dans toutes les chaînes du Polygone. En mettant en œuvre cette architecture, Polygon Labs cherche à créer une expérience transparente et cohérente pour les utilisateurs et les développeurs dans l’ensemble de l’écosystème.

Malgré l’enthousiasme suscité par Polygon 2.0, Polygon Labs a précisé que des informations plus détaillées sur chaque couche seraient dévoilées dans un avenir proche. Cette décision permet à la communauté cryptographique de mieux comprendre les subtilités et les solutions innovantes qu’apporte le Polygone 2.0.

Si Polygon occupe le devant de la scène avec son approche ambitieuse à plusieurs niveaux, il est important de reconnaître qu’il n’est pas le seul réseau à vouloir se développer dans un écosystème multichaîne. D’autres projets, comme zkSync Era, prévoient de créer un réseau d' »hyperchaînes » et ont pour objectif de lancer une phase de test dans le courant de l’année. De même, Optimism, en collaboration avec le réseau Base de Coinbase, poursuit également la création d’une « Superchain » et a déjà réalisé des progrès significatifs avec la récente mise en œuvre de la mise à niveau « Bedrock ».

L’évolution des écosystèmes multichaînes est un développement prometteur dans l’espace cryptographique, car elle permet d’améliorer l’évolutivité et l’interopérabilité. L’architecture proposée par Polygon 2.0 représente une avancée significative dans la réalisation d’un réseau de blockchain plus interconnecté et plus efficace. Au fur et à mesure que les détails se dévoilent, il est évident que la vision ambitieuse de Polygon Labs a le potentiel de remodeler le paysage de la blockchain, en ouvrant de nouvelles possibilités et de nouveaux horizons pour l’avenir de la finance décentralisée et au-delà.

En conclusion, le dévoilement de l’architecture multicouche du Polygon 2.0 a suscité une vague d’enthousiasme et d’anticipation au sein de la communauté cryptographique. En mettant l’accent sur la fonctionnalité, l’évolutivité et l’interopérabilité, Polygon Labs vise à repousser les limites de ce qui est possible dans l’espace blockchain. Au fur et à mesure que le projet progresse et que de nouveaux détails apparaissent, il est clair que Polygon 2.0 est prêt à avoir un impact significatif sur l’écosystème au sens large, ouvrant la voie à une nouvelle ère d’applications et de services décentralisés. Le monde de la cryptographie attend avec impatience la mise en œuvre du Polygone 2.0 et le potentiel de transformation qu’il représente pour l’avenir de la technologie blockchain.

Read more about:
Share on

Sakamoto Nashi

Nashi Sakamoto, un journaliste crypto dévoué des Îles Vierges, apporte une analyse et une perspective d'expert dans le monde en constante évolution des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Appréciez-vous son travail? Envoyez un pourboire à: 0x200294f120Cd883DE8f565a5D0C9a1EE4FB1b4E9

Crypto newsletter

Get the latest Crypto & Blockchain News in your inbox.

By clicking Subscribe, you agree to our Privacy Policy.