Home Actualités des Altcoins Conditions de libération sous caution modifiées pour l’ancien PDG de Binance, CZ : Remise de passeport, restrictions de déplacement.

Conditions de libération sous caution modifiées pour l’ancien PDG de Binance, CZ : Remise de passeport, restrictions de déplacement.

Binance

Dans un récent développement concernant la saga judiciaire de Changpeng Zhao, l’ancien PDG de la plateforme d’échange de cryptomonnaies Binance, un tribunal de district des États-Unis à Seattle a modifié les conditions de sa caution. Désormais, Zhao est tenu de remettre son passeport et de notifier les autorités avant tout déplacement inter-États aux États-Unis.

Les documents de cour déposés le 11 mars ont révélé les nouvelles conditions imposées à Zhao, qui attend son audience de détermination de la peine. Selon ces termes, Zhao doit informer les services pré-trial avant tout déplacement inter-États aux États-Unis. De plus, il est contraint de remettre son passeport canadien actuel à un gardien tiers, supervisé par son conseil juridique.

De plus, Zhao est tenu de remettre tous les autres passeports actuels et expirés à ses représentants légaux. Ces documents de voyage ne peuvent lui être restitués qu’avec l’autorisation expresse de la cour.

Cette modification récente marque la deuxième altération de la caution de Zhao par le juge du tribunal de district des États-Unis, Richard Jones. Auparavant, en novembre, le tribunal avait empêché Zhao de quitter les États-Unis, annulant ainsi un accord antérieur qui lui aurait permis de se rendre aux Émirats arabes unis (EAU).

Les documents de cour, déposés le 11 mars, révèlent que Zhao est désormais obligé d’informer les services pré-trial avant tout déplacement inter-États aux États-Unis. Cette stipulation ajoute une autre couche de surveillance à ses activités alors qu’il navigue dans le paysage juridique.

De plus, le tribunal a ordonné la remise du passeport canadien de Zhao à un gardien tiers, qui supervisera sa garde sous l’œil vigilant de son conseiller juridique. En outre, Zhao est également tenu de remettre tous les passeports actuels et expirés à ses représentants légaux. Ces documents de voyage ne lui seront restitués qu’avec l’autorisation expresse de la cour, assurant un contrôle strict sur ses déplacements internationaux.

Ce développement marque la deuxième modification de la caution de Zhao, orchestrée par le juge du tribunal de district des États-Unis, Richard Jones. En novembre, le juge Jones a refusé catégoriquement la demande de Zhao de quitter les États-Unis, annulant ainsi un accord antérieur qui aurait permis de se rendre aux Émirats arabes unis (EAU).

Ce refus est survenu malgré les appels fervents de l’équipe juridique de Zhao, qui demandait la permission de voyager aux Émirats arabes unis pour assister à un proche subissant une hospitalisation et une intervention chirurgicale. Dans le but de garantir son retour aux États-Unis, Zhao a même offert sa substantielle participation de 4,5 milliards de dollars dans Binance en garantie.

Malgré les appels de l’équipe juridique de Zhao, demandant la permission de voyager aux Émirats arabes unis en raison d’une urgence familiale, la cour a maintenu sa décision. Zhao avait offert sa substantielle participation de 4,5 milliards de dollars dans Binance en garantie de son retour aux États-Unis.

Zhao a plaidé coupable de violations de la loi sur le secret bancaire (BSA) et de non-maintien d’un programme efficace de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) chez Binance. Ces accusations découlent d’allégations selon lesquelles il aurait facilité des transactions financières illicites via la plateforme d’échange.

Les procédures judiciaires contre Zhao ont suscité une attention considérable au sein de la communauté des cryptomonnaies et au-delà. De nombreux observateurs surveillent de près l’issue de son affaire, qui pourrait avoir des implications plus larges pour la réglementation des plateformes d’échange de cryptomonnaies et la conformité aux lois financières.

Alors que la bataille judiciaire se déroule, le sort de Changpeng Zhao reste incertain. Son passeport étant remis et ses déplacements restreints, Zhao attend son audience de détermination de la peine, où la cour déterminera les conséquences de ses actions chez Binance.

Read more about:
Share on

Julie J

Julie est une journaliste de renom dans le domaine des crypto-monnaies, passionnée par la découverte des dernières tendances en matière de blockchain et de crypto-monnaies. Avec plus de dix ans d'expérience, elle est devenue une voix de confiance dans l'industrie, offrant des analyses approfondies et des rapports détaillés sur les développements novateurs. Le travail de Julie a été présenté dans des publications de premier plan, renforçant ainsi sa réputation en tant qu'experte de premier plan dans le domaine.

Crypto newsletter

Get the latest Crypto & Blockchain News in your inbox.

By clicking Subscribe, you agree to our Privacy Policy.